Caricaturer le débat pour l’étouffer dans l’œuf ?

logo 1Le recteur a annoncé dans plusieurs réunions depuis la rentrée de janvier qu’il allait simplifier le réseau des établissements et des écoles dans l’académie. Il a évoqué, parmi d’autres arguments, la taille des collèges, en utilisant à un moment un chiffre : 300 élèves.

Certains syndicats font depuis mine de croire que tous les collèges de moins de 300 élèves seront supprimés, ce qui évidemment n’a rien à voir avec les propos originaux.

Le SGEN réclame depuis longtemps que, face aux pertes d’élèves qui s’accumulent depuis des décennies, on revoit le réseau des collèges et des Ecoles, dans l’intérêt à la fois des élèves et des personnels.

Evidemment, cela doit être fait avec discernement et intelligence. Encore pour cela, doit-on accepter le principe du travail sur ce sujet.