CLIC SGEN BASSE NORMANDIE du 28 janvier 2013 open

Bonjour,

Une bonne résolution (facile à tenir) pour 2013 : adhérer au SGEN !

Calendrier statutaire:
Vendredi 25 janvier : dernier délai pour l'attribution des temps partiels par les chefs d'établissement (pour ceux qui ne demandent pas de mutation). Si vous n'avez pas eu confirmation de votre temps partiel, joignez rapidement le secrétariat de votre établissement.
Vendredi 25 et lundi 28 Janvier : vérification des barèmes pour le mouvement inter. Ceux qui ont fait une fiche sur SGEN+ sont suivis par nos élus.
Jeudi 31 janvier : dernier délai pour déposer son dossier à la liste d'aptitude au corps des agrégés. Envoyez-nous une copie dans le même temps, pour être suivi par nos élus, académiques et nationaux. Un accusé de réception est envoyé le 1er Février sur la boite I-prof. Les inspecteurs et les chefs d'établissement émettent un avis du 4 au 12 Février.

DHG :
La totalité des DHG données ou proposées par l'administration est maintenant disponible sur notre site (espace adhérent). Disponible aussi un tract pour aider à y comprendre quelque chose.
Malgré la fin des suppressions massives du dernier quinquennat, la situation s'améliore peu, voire pas du tout. L'augmentation du nombre d'élèves "mange" les quelques créations de postes dans le Second degré.

Grève du 31 Janvier :
Pour rappel, la CFDT n'y appelle pas. Cette journée de grève est prématurée et sans message clair. Elle risque même d'être contreproductive. Le détail de nos raisons sur ce lien.

Enseignement professionnel : arrêtons de nous faire peur.
La peur est l'essence même du replis corporatisme. Deux tracts du SGEN-CFDT appellent à faire un choix : se lamenter ou affronter les réalités.

MGI et GRETA : quelle cohérence ?
Il y a quelques mois, nous saluions icila reconnaissance du rôle des MGI par une circulaire. De même, le nouveau gouvernement a abandonné dès le printemps dernier les projets du précédent qui mettaient en danger l'existence des GRETA. Il s'agissait aussi d'une reconnaissance de la légitimité des GRETA au sein de l'Education nationale.
Cependant, il reste du chemin à parcourir dans certains esprits. Ainsi, les recrutements réservés, qui permettent aux contractuels d'être titularisés, ne prennent pas en compte les spécialités des MGI et des GRETA. On peut bien s'inscrire en "lettres" ou en "anglais", mais pas "ingénierie de la formation" qui pourtant est un CAPES qui existe déjà. Ce n'est pas anecdotique car les contractuels en GRETA et en MGI sont nombreux, réembauchés d'une année sur l'autre.
Le tract du SGEN-CFDT.

CT académique du 21 Janvier
Le Comité Technique Académique est l’instance de concertation de plus haut niveau dans l’académie. Elle se tient en présence du recteur, des DASEN de chaque département (anciens Inspecteurs d’académie) et de la majorité des chefs de service du rectorat. Les représentants du personnels (10) ont été élus en 2011, et quatre organisations sont représentées. Le SGEN, deuxième organisation de l'académie, y est bien évidemment présente et active.
Voici un résumé des informations  (réservé aux adhérents) qui sont données en séance, avec l’avis du SGEN et quelques éléments d’ambiance ...

Avenir des CIO
Pour rappel, le SGEN réunit les personnels des CIO le mardi 29 Janvier à Hérouville. Voir sur notre site.

Congé de solidarité familiale : disponible maintenant pour les fonctionnaires et éventuellement pour les non-titulaires ...
Deux Décrets importants du 18 janvier 2013 transposent ENFIN à la fonction publique une disposition d’une loi votée à l’unanimité en 2010 (l’allocation d’accompagnement d’une personne en fin de vie).  Le fonctionnaire peut maintenant bénéficier d’un congé de solidarité familiale. Ce congé pourra être accordé sous trois formes : pour une période continue, par périodes fractionnées de sept jours, sous forme d’un service à temps partiel à 50 %, 60 %, 70 % ou 80 %.
Le décret fixe également les modalités de versement de l’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie. Cette allocation journalière, d’un montant de 53,17 €, sera versée pour un nombre maximal de vingt et un jours par l’employeur du fonctionnaire. Pour les non titulaires, cette allocation "peut" être versée..
Le Détail sur notre site.

Rythmes scolaires : des réactions corporatistes ?
La semaine a été ponctuée par un certain nombre de manifestations, à Paris puis dans le reste de la France, au sujet de la réforme des rythmes scolaires. Une refonte de ces rythmes est pourtant depuis longtemps réclamée par la majorité des organisations syndicales dans le Premier degré. Cette réforme est aussi la plus médiatique de la refondation, même si techniquement elle ne fait pas partie de la loi d'orientation.
Aussi, beaucoup, surtout au PS, ont accusé les enseignants et leurs organisations représentatives de "corporatisme". Quand on est au SGEN, dont les syndicats locaux se sont très largement associés à ces mouvements, cela a toujours du mal à passer !
Comment donc expliquer que les collègues du Premier degré aient largement rejeté cette réforme alors même qu'elle était attendue et souhaitée ? Un communiqué de presse du SGEN national l'explique (en pièce jointe). Plus que le problème des rythmes lui-même, traité de façon maladroite par le ministre, il s'agit d'un manque de reconnaissance. Depuis presque 20 ans, le corps des Professeurs des Ecoles est en théorie aligné sur les autres corps enseignants de l'Education nationale (même salaire de base, même niveau de recrutement, même retraite ...). Cependant, dans les faits, l'assimilation reste imparfaite. Les traitements, sans ISOE ou heures supplémentaires, sont nettement plus faibles ; le service devant élèves reste à 24 heures par semaine ; la hors classe est quasi inaccessible ; les rapports hiérarchiques restent marqués par le caporalisme hérité de l'époque où les instituteurs étaient recrutés au niveau du BAC.
Le ministre semble bien l'avoir compris, en faisant miroiter une amélioration des traitements par la création d'une ISOE, par un timide début de confiance envers les PE dans ses instructions aux inspecteurs. C'est un début, mais il reste à avancer sur le temps de service et la progression de carrière.