CLIC SGEN BASSE NORMANDIE du 28 mars 2013 open

Bonjour,

Les mauvaises raisons pour ne pas adhérer au Sgen-Cfdt

« Oh tu sais, moi, les syndicats… quand même, tout ce que vous voulez c’est faire le bordel… Si on adhère il faut faire grève, faut faire les manifs ». ( réponse en fin de message)

Mutations intra
Les voeux sur SIAM se terminent samedi. A partir du mardi 2 avril, les confirmations écrites seront éditées dans les établissements. Il faudra les renvoyer avant le 9 avril, accompagnées des pièces justificatives. Vous pouvez, sur ces confirmations, modifier en rouge les voeux, et corriger les barèmes.  N'oubliez pas, si ce n'est encore fait, de nous renvoyer une fiche de suivi ou de faire une fiche sur SGEN+. Le portail du SGEN Basse-Normandie sur les mutations peut encore rendre quelques services.

Hors-classe des certifiés, PLP, profs d'EPS et CPE
Les avis auraient dû être affichés de lundi à mercredi dernier, avec une contestation jusqu'au 29. C'est maintenant traditionnel : l'opération a pris du retard et le 28, les avis ne sont toujours pas affichés. La contestation a été une première fois reportée au 3 avril, mais maintenant, on peut imaginer que cela sera possible jusqu'à la fin de la semaine prochaine.

PEGC
La CAPA annuelle des PEGC a eu lieu mercredi 27 mars. Nous avons informé ceux qui nous avaient demandé un suivi de dossier;

Liste d'aptitude aux corps des certifiés et agrégés
Les CAPA auront lieu vendredi 29 mars.  Les dossiers suivis seront informés individuellement par les élus.

Congés formation
Pour les certifiés et les agrégés, la CAPA de demain confirmera officiellement les décisions du groupe de travail.

Créations et suppressions de postes dans le Secondaire : attention à la déception
Pour rappel, l'académie a gagné pour la rentrée prochaine 46 équivalents-postes dans le Second degré, qui ont été ventilés en 20 postes de remplaçants, 10 postes en collège (6 pour le Calvados, 2 pour l'Orne et 2 pour la Manche), 7 postes en lycées pro et 5 postes en lycées Généraux et technologiques.
Ces augmentations correspondaient à une augmentation des effectifs prévus de 270 élèves en collèges (Calvados + 400 élèves, Orne -100, Manche -30 élèves), , de +330 en LP, et de -150 en LGT.
A cela, il fallait ajouter 3 créations de postes de CPE.
La déception est forte après les derniers comités techniques qui ont actés les suppressions et créations établissement par établissement. Le Calvados perd en fait 10 postes pour ses collèges, la Manche 16 et l'Orne 12 ! Les lycées pro perdent eux aussi 14 postes, comme les LGT. Les EREA perdent 2 postes. Quant aux CPE, les 3 postes promis sont gardés en réserve pour les stagiaires et leur création est reportée d'un an !
Bref, au lieu de créer 26 postes fixes, l'académie en supprime 68 !
Face à nos interrogations, l'administration répond que l'année dernière, nous perdions 221 postes, et que la situation est donc meilleure ! C'est vrai, mais un peu facile !
Le sujet de perplexité est que les heures en plus (18h pour un poste) ont bien été distribuées dans les DHG mais que les établissements, certes en général plutôt les chefs d'établissement mais tout de même, ont eu tendance à proposer plus de suppressions de postes que l'année dernière ! Les heures ont semble-t-il été surtout utilisées pour limiter les postes partagés, en complétant les services des personnels dans leur établissement et en évitant de créer de nouveaux postes incomplets.
Le risque est cependant que les mutations ne soient pas plus fluides que les dernières années. C'est une attente importante des personnels qui risque d'être déçue, avec tous les risques qui peuvent en résulter.

Les bonnes raisons pour adhérer au Sgen-Cfdt :  Etre adhérent à un syndicat ne signifie pas être obligé d’aller dans les manifs ou être obligé de faire grève. Chacun est libre de faire ce qu’il veut, adhérent ou non. Pour le reste, au Sgen-CFDT nous sommes avant tout un syndicat de dialogue social. Nous croyons fermement dans l’intérêt de la négociation et sommes donc profondément réformistes.

Alors, j'adhère au SGEN-CFDT !