CLIC SGEN BASSE NORMANDIE du 30 mai 2013 open

Bonjour,

Les mauvaises raisons pour ne pas adhérer au Sgen-Cfdt

« Et ça me rapporte quoi si je paie ? J’ai besoin de rien, et je suis à l’autonome au cas où… » ( réponse en fin de message)

Mutations
Nous recevrons la semaine prochaine les premières simulations du mouvement par l'administration. Les élus vont y travailler au local. C'est un gros travail, car il faut refaire tout le travail du logiciel ! Les commissions définitives auront lieu les 11, 12 et 13 juin au rectorat. Les collègues qui ont fait une fiche de suivi sur SGEN+ auront les résultats à la sortie des commissions.

Listes d'aptitudes au corps des agrégés.
La CAP nationale a eu lieu, les élus nationaux ont prévenu ceux qui nous avaient envoyé leur dossier.

Faut-il baisser le nombre d'élèves par classe ?
La question revient régulièrement. La réponse affirmée elle aussi régulièrement par les autorités est que "non, toutes les études montrent que le nombre d'élèves par classe n'a pas d'influence sur la réussite scolaire". Le Café pédagogique fait le point sur ces études, en rappelant que au contraire, les seules études incontestables, celles qui ne font pas appel à des "coefficients correcteurs", vont dans le sens d'une corrélation forte entre nombre d'élèves et réussite.
Il faudrait d'ailleurs dépasser ce problème. Casser le groupe classe permettra d'individualiser l'enseignement pour ceux qui en ont besoin.

ITRF des établissements du Second degré : une circulaire qui va dans le bon sens.
Après la fusion en 2011 des personnels de laboratoire dans la filière ITRF, une circulaire longtemps attendue vient de préciser les fonctions. Cette dernière va dans le bon sens. Un tract du SGEN décortique la circulaire et précise les revendications qui restent à faire aboutir.

Education prioritaire : le ministère consulte.
La troisième réunion de travail avec le ministère a eu lieu mi-mai 2013. Le compte-rendu est sur le site du SGEN national. Peu d'avancées pour l'instant, la réunion consiste essentiellement en échanges sur les constats et les positions.

Retraite
Les clés du social résument une analyse du niveaux de vie des retraités. On y constate que les retraités récents échappent en général à la pauvreté plus souvent que les actifs ou que les générations de retraités plus anciennes. L'explication réside dans le fait que les actifs qui arrivent actuellement à la retraite ont eu des carrières plus complètes et mieux rémunérées que leurs aînés, en particulier les femmes. Cependant, les phénomènes actuels de paupérisation des actifs seuls élevant leurs enfants, souvent des femmes, des temps partiels imposés, là aussi souvent des femmes et des contrats courts, toujours des femmes le plus souvent, sont inquiétants pour l'avenir. Dans le système actuel de calcul des retraites, ces mêmes personnes seront pénalisées.
Des données donc à prendre en compte lors des prochaines discussions sur les retraites.

Les bonnes raisons pour adhérer au Sgen-Cfdt :  L’adhésion au Sgen-CFDT permet une protection juridique proche de celle de l’autonome. Mais surtout elle permet d’être constamment suivi, écouté et informé. Suivi lors des mutations, écouté dès qu’un souci vous pousse à nous appeler, informé grâce à nos nombreuses lettres d’information électronique, à nos diverses publications et à nos accès internet réservés aux adhérents.

Alors, j'adhère au SGEN-CFDT !