CLIC SGEN BASSE NORMANDIE du 4 octobre 2012 open

 

Bonjour,

Les anciens clics open sont sur le site du SGEN Basse-Normandie

Se syndiquer : pas de syndicat fort sans adhérents
Vous  appréciez le travail des élus du SGEN-CFDT, vous voulez être informés,

n'attendez plus pour le faire. Téléchargez notre bulletin d'adhésion sur notre site.

Budget 2013 : du mieux.
Le premier budget du quinquennat marque la priorité à l'Education conformément à l'engagement présidentiel. Le Sgen-CFDT retient quatre points particuliers : la création d'emplois (8281 postes dans l'Education nationale, 500 personnels non-enseignants et près de 230 postes dans l'enseignement agricole, priorités à la maternelle, au collège et aux lycées pro), la priorité au numérique, une ambition pour la jeunesse et les sports et l'absence de revalorisation du point d'indice. Le communiqué de presse ici.

Quiz : comment s'appelait notre ancienne Rectrice ?

Les Recteurs sont chargés de la mise en oeuvre de la politique éducative de la maternelle au lycée et pourtant ils ne sont pas du tout connus dans les établissements. Deux indices pour aider à trouver le nom de l'ancienne Rectrice de Caen : elle a été en poste de novembre 2010 à septembre 2012, elle parlait l'anglais, le japonais, le russe, le chinois, l'allemand, mais ignorait le langage de la concertation avec les représentants des personnels ... A sa décharge, elle portait une politique gouvernementale lourde de défiance envers les fonctionnaires.  voir la réponse.
Le conseil des ministre du vendredi 28 septembre a nommé Ali Saib en qualité de Recteur de l'académie de Caen. 5 autres académies ont changé de tête .Avec ces nominations, la "tradition " est respectée : ces nouveaux Recteurs sont pour l'essentiel des universitaires, peu au fait des enseignements des écoles, collèges et lycées dont ils auront la charge. Une rapide recherche sur internet nous apprend que notre nouveau Recteur, Ali Saib, est agé de 44 ans, qu'il est spécialisé en virologie, et qu'il était directeur de recherche au CNAM...Nous espérons que notre nouveau Recteur permettra à l'académie de retrouver le sens du dialogue et de la concertation. Le SGEN-CFDT de Basse-Normandie lui a demandé une audience.

Visites d'établissement
Nous serons au lycée Alain (Alençon) le vendredi 8 octobre à 10h, au collège du Mêle-sur-Sarthe pour une heure d'info de 12h00 à 13h00.

MGI : une reconnaissance institutionnelle
Une circulaire de mars 2012 fait enfin sortir les Missions générales d'insertion (MGI) de la "clandestinité". Ces structures et ces collègues (en général certifiés, spécialité "ingéniérie de la formation") sont répartis régulièrement sur le territoire. Malheureusement, les contacts avec ces collègues ne se font généralement que lorsqu'on "externalise" un élève en grande difficulté, alors que leur vision originale pourrait nous rendre de grands services.

Refonder le métier enseignant :
Au moment où les travaux sur la refondation de l'Ecole battent leur plein, et ou un rapport sur "les composantes de l'activité professionnelle des enseignants" vient d'être rendu, le SGEN-CFDT résume ses positions dans un communiqué de presse, le SGEN-CFDT.

Appel pour le socle commun
A l'heure où on espère de profonds changements dans l'école, le Sgen-Cfdt rappelle son attachement au socle commun et signe un appel pour qu'il soit redéfini, en adéquation avec de nouveaux programmes.

La CFDT soutien les salariés d'Honeywell
Ces salariés se battent pour faire reconnaître leur exposition  à l'amiante. Le problème, à Condé-sur-Noireau, est bien connu et largement médiatisé, mais le gouvernement a du mal a le prendre pleinement en compte. La pétition en ligne.

STI : une leçon à méditer pour le dialogue social
Le 3 octobre, dernier délai pour renvoyer les avis de changement de discipline par les collègues, les organisations syndicales ont enfin eu droit à une réunion d'information ! C'était un peu tard, d'autant plus que, pour l'essentiel, nous avions déjà eu ces informations par d'autres canaux (voir cependant ici le compte-rendu pour le détail, réservé aux adhérents). Cela a pourtant été l'occasion pour le SGEN CFDT de Basse-Normandie d'émettre des critiques sur la gestion de ce dossier par le rectorat. Ce dernier n'a pas pris la mesure du mécontentement de collègues qui se sentent de plus en plus ballotés par une réforme mise en place surtout de façon administrative, peu humaine. On nous a répondu que les instructions ministérielles avaient été scrupuleusement mises en application sur l'académie. Mais justement, le dialogue social n'est pas une application "scrupuleuse" de textes ou d'injonctions hiérarchiques, c'est l'instauration d'un climat de confiance qui passe par un respect des organisations professionnelles. Dix ans d'une politique gouvernementale de méfiance ont laissé des traces ; espérons que le nouveau recteur saura changer les mauvaises habitudes.