Communiqué de presse du Collectif des personnels de l’IUT de Vire

 

logo sgen cfdtLe Conseil de l'IUT de Caen du 5 février a décidé de fermer le recrutement de la filière C3SI* à Vire, préface à la fermeture totale du département en septembre 2015. Le collectif des personnels, appuyé par les syndicats SNASUB-FSU, SNESUP-FSU et SGEN-CFDT, estime que les arguments avancés sont faux et que la direction cherche simplement à enclencher un processus visant à fermer l'IUT de Vire en catimini.

Les personnels seront reçus par la présidence de l'Université le jeudi 13 mars et viendront manifester leur mécontentement devant un nouveau conseil d'IUT qui se tiendra le même jour à Caen.

L'IUT de Vire est engagée actuellement dans un processus d'expérimentation de la formation C3SI*. Cette expérimentation a pour terme l'horizon janvier 2015.

Cependant, suite à des rumeurs d'un avis d'expert négatif, la direction de l'IUT de Caen, dont dépend l'IUT de Vire, a décidé de fermer précipitamment le recrutement du diplôme. Le département est donc condamné à très court terme. Le conseil d'IUT du 13 mars prochain a même à l'ordre du jour la fermeture définitive pour la rentrée 2015.

L'argument de la direction de l'IUT était qu'il s'agissait d'une décision nationale de fermeture de ce diplôme. Après vérification auprès de l'instance concernée (CCN-IUT), aucune décision de ce type n'a été prise, ni officiellement, ni officieusement. Sur les deux autres sites qui en France dispensent cette formation, Charleville-Mézières et Lyon, aucun arrêt des recrutements ou fermeture n'est programmé. L'argument avancé par la direction est donc faux.

Le collectif a interpellé la direction de l'IUT sur ce point, en lui demandant, vue l'urgence (les recrutements se terminent le 20 mars), une réponse avant le 11 mars. Aucune réponse n'est parvenue au collectif à ce jour. Le mépris dont sont victimes les personnels depuis des mois continue.

Puisque la ligne de la Direction et de son Conseil d'Institut semble se durcir, le collectif a décidé de s'adresser directement aux partenaires concernés (état, région, rectorat, université, etc.) et au public pour rappeler les termes de ses revendications initiales (lettre ouverte du 25 février 2014) et les démentis cruciaux suivant :

  • l'expérimentation nationale ne s'arrêtera pas à la rentrée 2014 ni à Lyon, ni à Charleville-Mézières ni d'ailleurs à Vire. Le prétendre comme cela s'est lu ou entendu est FAUX et MENSONGER (voir PJ) ;

  • l'avis de la CCN-IUT est un simple avis SANS VALEUR ADMINISTRATIVE ! En conséquence la décision du Directeur et de son Conseil d'Institut d'arrêter le recrutement en C3SI est SANS FONDEMENT (voir PJ).

Dés lors, retirer la formation C3SI du portail des inscriptions (APB), avec la caution du rectorat et du ministère (selon les dires du Directeur de l'IUT), est purement et simplement un ABUS DE POUVOIR.

Enfin le collectif s'étonne que des chiffres concernant le site de Vire circulent ("il n'y a pas d'étudiants en C3SI") sans vérification des sources. Le collectif a décider de délivrer quelques statistiques ciblées sur le département C3SI qui ont toujours été disponibles sans jamais osées être demandées (voir graphique joint).

Nous invitons la presse à assister au rassemblement des personnels et des étudiants qui aura lieu le jeudi 13 mars à 14h30 au campus 2 devant l'IUT de Caen. Ce rassemblement sera suivi d'une conférence de presse à 15h à l'IUT de Caen afin d'exposer nos arguments de façon plus complète.

Vire, le 12 mars 2014

Le collectif des personnels de l'IUT de Vire, soutenus par le SNASUB-FSU, le SNESUP-FSU et le SGEN -CFDT

* C3SI : Commercialisation des Systèmes, Solutions et Services Industriels. Un autre département existe à l'IUT de Vire (HSE).