CPE: A recrutement identique, rémunération identique !

pouvoir-dachat-156x183Savez-vous que:

- les CPE ont une rémunération annuelle inférieure aux professeurs certifiés  de 2000 €;

- le salaire net moyen annuel d’un CPE de moins de 30 ans est inférieur de 1000 € par rapport à celui de son collègue certifié. Cet écart s’amplifie vers la fin de carrière puisque le salaire annuel moyen d’un CPE de plus de 50 ans est inférieur de 1500 € par rapport à celui d’un certifié.

Source : bilan social du MENESR, 2012-2013,  Partie 1. Enseignement scolaire, section rémunération.

Pour le Sgen-CFDT, cette situation est inacceptable. Nous exigeons que cette injustice soit enfin réparée et que les CPE soient reconnus et respectés.

Nous avons demandé et obtenu la part fixe de l’ISOE.

Mais, pour le Sgen-CFDT, cela n’est pas suffisant. En effet, le gain annuel de 100 euros, obtenu par la transformation de l’indemnité CPE en ISOE part fixe,  ne permettra pas de mettre fin à l’écart de rémunération entre CPE et professeurs certifiés. C’est pour cela que le Sgen-CFDT a demandé la mise en place de la part variable de l’ISOE. Celle-ci permettra de prendre enfin en compte :

- le nombre d’élèves suivi par CPE (250 élèves)

- la présence d’un internat qui  implique de travailler après 19 heures

- l’absence d’un adjoint

Pour soutenir la demande du Sgen-CFDT,  vous pouvez signer  la pétition mise en ligne qui demande la mise en place de la part variable de l’ISOE pour les CPE. Parce qu’à recrutement identique, nous exigeons le droit à une rémunération identique à celle des professeurs certifiés !

Pour autant, la CFDT continue à demander une hausse du point d’indice, une revalorisation des salaires et une mise à plat du régime indemnitaire. La CFDT demande que l’attribution des primes soit transparente et sans clientélisme. Enfin, le Sgen-CFDT dénonce un régime indemnitaire dans l’éducation nationale parmi le plus faible de la fonction publique.

Avec le Sgen-CFDT, voter c’est facile

Pour connaître notre projet, c’est ici