Départ du recteur Prochasson

Rectorat à louer

Un départ annoncé

L’annonce a été faite aux différents personnels du rectorat et aux chefs d’établissement depuis la semaine dernière, ainsi qu’aux médias spécialisés. Notre recteur va rejoindre comme conseiller spécial pour l’Education et l’Enseignement supérieur le palais de l’Elysée. La date d’arrivée et le nom de son remplaçant ne sont pas encore connus.

 

Deux années, c’est plus qu’une, mais cela reste court !

Avec Mme Sarlandie de la Robertie remplacée après la rentrée 2012, Ali Saïb parti en juillet 2013, moins d’un an après son arrivée, Christophe Prochasson sera resté à peu près deux ans. Avec sa ou son successeur, cela fera 4 recteurs en 3 ans ! On ne peut que s’inquiéter d’une telle instabilité à la direction de l’académie. D’autant plus que Caen s’est fait une spécialité d’accueillir des recteurs nouvellement nommés qui, quelles que soient leurs qualités personnelles, doivent se former à leurs nouvelles fonctions.

Un recteur apprécié.

Même si toutes les organisations syndicales n’ont pas le même avis, et même si bien évidemment le SGEN-CFDT n’a pas toujours été en accord avec les décisions du recteur Prochasson (lui-même les a parfois désavouées), nous regrettons le départ d’une personnalité qui a maîtrisé les dossiers importants, qui a su en général être à l’écoute et respectueux de ses interlocuteurs, tout en affichant ses convictions et en ne refusant pas le débat.