IMPÔT SUR LE REVENU : COMMENT DECLARER SES FRAIS REELS ?

Qu’est-ce que les frais réels ?

Il existe deux systèmes d’abattement pour les impôts sur le revenu :

- une déduction forfaitaire de 10%

- les frais réels

Si les frais induits par votre métier d’enseignant sont supérieurs au montant d’abattement de 10%, il est plus intéressant de déclarer vos frais réels.

 

Qu’est ce qui est compris dans les frais réels ?

- les frais kilométriques entre le domicile et le lieu de travail

-les frais de repas

- les frais de matériel liés à notre profession

- les frais de bureau liés à l’utilisation pour un usage professionnel

 

Les frais de transport

Vous avez le droit à un aller-retour par jour sur les 36  semaines que couvrent l'année scolaire.

Si vous déclarez vos impôts en ligne, indiquez le nombre de kilomètres que vous parcourez dans l’année ainsi que la puissance fiscale du véhicule et le calcul se fait automatiquement. Pour faire une simulation, vous pouvez aller sur ce site.

Attention, au delà de 40 kilomètres (80 kilomètres aller-retour), il faut pouvoir justifier l’éloignement.

 

Les frais de repas

Vous pouvez déduire 4€70 par repas et par jour si vous ne disposez pas de dispositif de restauration collectif dans votre établissement.

 

Les frais de matériel

100 % du matériel informatique / imprimante / scanner / vidéoprojecteur dès lors que le coût dépasse 500€ et que vous l'échelonnez sur 3 ans.

Ex. Ordinateur acheté 750 euros = 750 euros amortissables sur 3 ans donc 250 euros en 2015, 2016 et 2017

· 100% des consommables (cartouches d’encre / ramettes de papier / fournitures diverses achetées à titre personnel)

· 100% des ouvrages de documentation (manuels / livres pédagogiques )

· 100% des abonnements à des revues pédagogiques (NRP, Cahiers pédagogiques, Le nouvel éducateur…)

 

Les frais de bureau

Ils concernent la pièce à usage professionnel dans votre habitation mais attention, certains centres des impôts  considèrent que nous pouvons travailler dans notre établissement. Si vous envisagez de déclarer vos frais de bureau, prenez contact avec votre centre des impôts pour vous assurer de la possibilité de le faire.

Vous devez d'abord calculer le pourcentage de réduction avec la formule suivante : Surface du bureau par rapport à la surface totale . Puis vous appliquez ce pourcentage au différents frais

Ex. La surface de la pièce que j’utilise comme bureau fait 10m2 et mon habitation fait 100m2. Je vais donc pouvoir déduire 10% des éléments suivants :

· 10% des factures de chauffage et d’électricité

· 10% des impôts fonciers et taxe d’habitation

 

Et surtout, n’oubliez pas de déclarer le montant de vos cotisations syndicales ! (vous avez reçu récemment votre reçu fiscal indiquant le montant à déclarer)

Remarques

Vous devez pouvoir fournir des justificatifs nominatifs. Conservez des factures de tous vos achats et ce pendant une durée de trois ans. Ces factures ne sont pas à joindre à votre déclaration de revenus, mais doivent être présentées en cas de contrôle fiscal.

Les militants du SGEN-CFDT ne sont pas des agents des impôts. Notre démarche est surtout de vous informer de vos droits. En cas de doute ou de question pointue, contactez votre centre des impôts pour obtenir une réponse précise.