La semaine du SGEN-CFDT : du 22 au 28 avril essai

Syndicat général

 

Défilé du 1er mai

Cette année, pas de défilé intersyndical. Les points de vue sont actuellement irréductibles entre les syndicats réformistes (CFDT, CFTC et UNSA) et les syndicats contestataires (CGT, Solidaires et FSU).
C’est le rôle du syndicalisme de mobiliser les salariés pour le dire avec force avec eux. Son rôle est aussi d’être force de propositions, d’agir au quotidien pour améliorer la situation des salariés. Face à des mutations profondes qui bouleversent nos vies en profondeur, le syndicalisme ne peut se contenter de décrire et faire écho à ce qui va mal ; il doit contribuer à comprendre la situation, les enjeux et changer le quotidien en traçant des perspectives d’avenir.
La CFDT n'appelle donc pas à défiler mais, à une rencontre débat sur le thème "La place du syndicalisme dans les territoires locaux", le mercredi 1er mai à partir de 10h30, Salle des fêtes de Mondeville, rue Chapron (à côté de la Mairie).
Un apéritif en musique clôturera cette manifestation.

Concours.

Les maquettes (pour les nouveaux concours à compter de la session 2014, inscriptions en septembre 2013) sont enfin publiées (CPE, Profs d'EPS, Professeurs des Ecoles, Capes, Capet, CAPLP), avec d'un côté une meilleure prise en compte de la compétence à enseigner, de la "professionnalité", mais aussi la trace d'une difficulté à pleinement prendre en compte les nouvelles réalités. Un bon exemple en est donné par l'Histoire-Géographie, qui sera la seule discipline dans le Secondaire à recruter à partir de questions de concours sans aucun rapport avec les programmes scolaires !
Evidemment, l'agrégation n'est pas concernée par cette refonte.
Le communiqué de presse.
La page du ministère.
Le nombre de places pour ces concours a lui aussi été publié :
PE : 8070, 144 à l'externe spécial et 286 au 3ème concours
CAPES : 7414 et 88 au 3ème concours
CAPET : 541
PLP : 1568
CPE : 300
PEPS : 839

Morale laïque

Le rapport fait à la suite de la volonté ministèrielle d'introduire la "morale laïque" a été publié.
Le communiqué du SGEN.

Education prioritaire

Le ministère en fait une priorité. Le SGEN participe aux réunions actuelles de réflexion. Le compte-rendu de la réunion du 19 avril.

Protocole de discussion catégorielle

La politique nationale pour la carrière des personnels va être définie pour 3 ans. C'est une première pour l'Education nationale, au contraire des autres fonctions publiques, une conséquence des accords de Bercy. Le SGEN demande, qu'en ces temps financiers difficiles, des priorités soient définies.
Le communiqué de presse.

Relations hiérarchiques : convocation et accompagnement

Où l'on constate que le fonctionnaire a bien peu de protection ... sauf à faire appel à une organisation syndicale !
La mise au point juridique.

Devoir de réserve du fonctionnaire

Une notion purement jurisprudentielle, souvent utilisée par la hiérarchie pour faire peur. C'est d'ailleurs facile, car il n'en existe aucune définition claire, et plus c'est mystérieux, plus c'est inquiétant !
La mise au point juridique.

Représentativité syndicale

Un article assez complet qui fait la synthèse de la représentativité syndicale d'après les nouveaux critères. A la fois une stabilité certaine, puisque les 5 grandes confédérations d'avant la réforme de la représentativité (CGT, CFTC, FO, CFDT et CFE-CGC) restent les seules représentatives. Ainsi, ni Solidaires, ni l'UNSA, et encore moins la FSU ne réussisent à percer.
Et aussi des évolutions car le poids réel des syndicats sort maintenant des coups de bluff et entre dans une mesure crédible. Ainsi, loin des discours sur la désyndicalisation, les syndicats mobilisent dans les élections autant que les partis politiques. Et la CFDT fait jeux égal avec la CGT, à l'inverse d'une certaine image donnée dans les médias.

Primaire

Mouvement des enseignants

Le site SGEN+ a été mis à jour sur les Ineats et Exeats.

Secondaire


Rénovation du collège


Un deuxième groupe de travail s'est réuni sur le sujet. Il en ressort une impression de redite et de sur-place. Le chantier ne semble pas avancer depuis l'été dernier. Le compte-rendu permet cependant de voir résumées les revendications du SGEN sur le sujet.
Titularisation des contractuels
Une mise à jour du vade mecum du SGEN sur le sujet. Des problèmes se posent actuellement à cause d'une règle qui date d'il y a seulement quelques années. Avec la mastérisation, l'administration a pris l'habitude de vérifier qu'un candidat avait les conditions requises non plus au moment de l'inscription, mais seulement après l'admissibilité. Ainsi, il n'est pas rare que des candidats apprennent juste avant l'oral d'admission qu'ils ont en fait travaillé pour rien !
Ce problème est d'autant plus fort avec la titularisation actuelle des contractuels par concours réservé que les textes d'application sont sortis très tard et ont laissé beaucoup de cas particuliers en attente. Pour certains, c'est donc la douche froide !
Le tract du SGEN.

Personnels de direction
Le SGEN met en ligne une lettre périodique (Le fil info des équipes de direction du SGEN) pour informer de façon réactive les personnels. Les deux premières (la 1 et la 2) sont sorties en avril. Elles portent pour l'essentiel sur les CAPN.
CIO
Les pires prévisions du SGEN-CFDT se réalisent : les conseils généraux se désengagent du financement des CIO et l'Etat ne les reprendra pas, tout en refusant de les transférer aux régions. Ainsi, la carte des CIO sera moins dense et à rediscuter. Le détail dans l'Info COP du SGEN.
Supérieur
Loi ESR : le SGEN écrit aux parlementaires :
Le débat sur cette loi, pendant pour le supérieur de la loi de Refondation pour l'Ecole, commencera bientôt. Après avoir largement participé aux débats sur son élaboration, le SGEN-CFDT entend peser auprès des élus pour que le texte ne subisse pas de modifications profondes, tout en demandant un certain nombre d'améliorations. Le tout est assez technique. Le détail sur le site du SGEN-CFDT.