Les personnels du rectorat de Caen contre la fusion des académies

Pour la troisième fois en trois semaines, une grande partie des personnels du rectorat de Caen est descendue devant les portes. Beaucoup de bruit pour attirer l’attention du recteur et du ministre sur leur refus d’une fusion imposée d’en haut, sans perspective d’amélioration du service public. La pluie tombant, le traditionnel petit défilé s’est déroulé à l’intérieur des couloirs du rectorat.

Une assemblée générale a ensuite été organisée, regroupant 90 personnels. Les remontées du formulaire sur le ressenti et les dysfonctionnements ont été résumées. Les personnels ont surtout insisté sur l’absence de concertation avant les décisions, sur l’absence d’informations institutionnelles en leur direction de la part du recteur, sur le mépris dont ils se sentent victimes. Par ailleurs, la nouvelle organisation proposée paraît déconnectée des réalités du fonctionnement des services.

Une grève le 21 mars prochain a été décidée, en coordination avec Rouen.

AG 2019 03 14