Lycées professionnels : les propositions du SGEN-CFDT pour transformer le métier

logo tract2Le statut du lycée pro comme «décabosseur» du collège entraine la concentration des difficultés et renforce la ségrégation sociale. Le chômage des jeunes pèse lourdement sur les choix d’orientation et la motivation des élèves tout comme l'affectation d’élèves dans des formations existantes non choisies. Le dispositif actuel de formation, conçu au temps du plein emploi, n’est plus adapté à notre société. Il est responsable en grande partie de la dégradation des conditions de travail des personnels.
Le SGEN-CFDT a réalisé une enquête de mars à juin 2013. 1720 enseignants de lycées professionnels y ont répondu.