MLDS : Rendons à César …

MLDSPour la première fois, La FSU édite un tract spécifique sur la MLDS (mission de lutte contre le décrochage scolaire). Le contenu de ce tract nécessite de rétablir quelques vérités.

C’est le SGEN-CFDT qui a pris l’initiative de demander la réouverture des discussions avec le ministère et non le SNES :

· 15 janvier  2013 : demande d’audience à la DGRH

· 11 septembre 2013 : courrier au ministre (Vincent Peillon)

· 2 octobre 2013 : courrier de relance

· 18 octobre 2013 : réponse favorable du chef de cabinet du Ministre (Lejeune)

· 11 décembre 2013 : le SGEN-CFDT est reçu à la DEGESCO et obtient la réouverture du dossier MLDS

· Le 11 février 2014 : le ministère organise le premier GT6 spécifique MLDS avec l’ensemble des organisations syndicales.

Pendant tous les GT qui ont suivi, les positions du SNES et celles du SGEN-CFDT ont été globalement sur la même longueur d’ondes.

Par contre, dans son tract le SNES omet de donner la raison de son abstention lors du vote au CTMEN du 22 mars 2017 de l’indemnité de fonction instaurée par le Décret créant un régime indemnitaire spécifique MLDS.

La concurrence syndicale et la volonté hégémonique de la FSU n’autorisent pas l’appropriation des initiatives des autres organisations syndicales, en l’occurrence celle du SGEN-CFDT sur le dossier MLDS.