Peut-on bénéficier d’une heure par jour pour allaiter dans l’Education nationale ?

ALLAITEMENTLa Circulaire FP/4 n°1864 du 9 août 1995 dit ceci : " Il n’est pas possible, en l’absence de dispositions particulières, d’accorder d’autorisations spéciales aux mères allaitant leurs enfants, tant en raison de la durée de la période d’allaitement que de la fréquence des absences nécessaires. Toutefois, les administrations possédant une organisation matérielle appropriée à la garde des enfants devront accorder aux mères la possibilité d’allaiter leur enfant. A l’instar de la pratique suivie dans certaines entreprises, les intéressées bénéficieront d’autorisations d’absence, dans la limite d’une heure par jour à prendre en deux fois. " Des facilités de service peuvent être accordées aux mères en raison de la proximité du lieu où se trouve l’enfant (crèche ou domicile voisin, etc.). "

Donc, pour résumer, comme en général il n’y a pas de crèche dans les établissements scolaires, c’est seulement si on a son enfant à proximité durant la journée qu’une enseignante peut bénéficier de « facilités de service ». Dans le Second degré, cela ne veut pas dire un allègement de service (cours en moins par exemple), mais plutôt un déplacement de cours dans l’emploi du temps pour pouvoir aller allaiter ou tirer le lait.