Pré-rentrée : pas de reconnaissance …

Reconnaissance 3

Les représentants du SGEN-CFDT sont intervenus vendredi 28 août lors du groupe de travail réuni pour affecter les personnels sans postes.

Ils ont fait part à la Direction académique du mécontentement des personnels du Calvados :

“Le SGEN-CFDT souhaite vous faire part du mécontentement des personnels suite à la suppression de la deuxième journée de pré-rentrée :

Nous sommes en désaccord avec la décision du ministère de supprimer la 2ème journée de pré-rentrée, ce qui était une réponse à une demande corporatiste de certains syndicats du Second Degré !

Personne ne peut croire qu’une seule journée suffit à préparer la rentrée dans le 1er degré, quand on connait le temps de préparation matérielle nécessaire. Pour ces raisons, les enseignants sont présents dans leurs écoles souvent bien avant le 1er septembre !

Dans certains départements, les directions académiques sont conscientes de ces réalités qui ont peut-être échappé à l’acuité du ministère. Par respect pour le travail et l’implication des personnels, elles n’ont rien changé à l’organisation de la rentrée, et ne programmeront probablement pas de « temps de réflexion et de formation » supplémentaire.

Au contraire, dans le Calvados, c’est très clair, puisque la note du 29 juin précise qu’aucun temps de présence dans les écoles ne saurait être pris en compte avant le 31 août et que des thèmes de réflexion ont déjà été proposés par des IEN dans le cadre des 2 demi-journées…

Nous vous faisons part aujourd’hui du profond mécontentement de nos collègues. Ils ont le sentiment que la direction académique ne reconnait pas leur travail.

C’est pourquoi nous vous demandons de bien prendre en compte l’ampleur de l’engagement des personnels, notamment lors de la préparation de la rentrée, et de ne pas ajouter de temps de réunions supplémentaire puisque rien ne vous y contraint.”