QUALIFICATION DES ENSEIGNANTS-CHERCHEURS : UN DÉBAT FONDAMENTAL À NE PAS ESCAMOTER

Communiqué de presse fédéral du 17 octobre

ecoleLa Sgen-CFDT a été reçu par la Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. L'un des principaux sujets abordés a été le projet de décret « enseignants-chercheurs ».

Pour le Sgen-CFDT, le décret propose des avancées intéressantes, quoi que trop timides, mais un point restait en l'état inacceptable : la possibilité, pour les chercheurs, d'accéder au corps d'enseignants-chercheurs sans passer par la qualification.

Si le Sgen-CFDT est prêt à ouvrir le débat sur la qualification et l'évaluation, il n'accepte pas de le faire au détour d'un amendement déposé à la sauvette ou d'une mesure règlementaire. Au moment même où notre conviction qu'enseigner est un métier qui s'apprend s'impose enfin, ce point du décret revenait à laisser croire qu'il suffit d'être un bon chercheur pour devenir un bon enseignant.

La ministre nous a donné raison et s'est engagée à retirer cette disposition.

Le Sgen-CFDT se félicite de cet arbitrage. Il continuera à défendre sa conception du service public de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et de l'intérêt des personnels.