Rassemblement du 7 février contre la fusion

Comme il y a une semaine, 150 personnels du rectorat sont sortis à 13h15 pour se faire entendre, au sens propre, comme au sens figuré !

Vidéo

Vidéo

Le recteur peine à expliquer le sens de cette fusion qui ne concerne que la Normandie. Il ne peut qu’appliquer une décision venue de Paris mais ne peut pas convaincre de ses bienfaits. L’organisation prévue des services entre Caen et Rouen est incompréhensible. Elle vise surtout à équilibrer les effectifs entre les deux sites, à éviter des mutations forcées. Cependant, elle abouti à écarteler des services. Il est à prévoir que le travail des personnels va être compliqué par des procédures qui vont passer par Caen et par Rouen, alors que jusque-là, il suffisait de traverser le couloir ! Le délai de décision et de signature va se rallonger.

Les services ont découverts avec les élus du personnels la nouvelle organisation. Beaucoup tombent de haut : où est passée la concertation préalable promise ? Et encore une fois, quel sera le bénéfice pour le public ?

IMG_20190307_133411