Salaires des enseignants : la France en Seconde division

chereau_7_ans_de_gelDe nombreuses études sont sorties en ce début d’année scolaire sur l’Education et ses personnels. Rien de bien nouveau dans le domaine du système éducatif. Publication après publication, c’est le même constat d’un système scolaire français qui fonctionne principalement au profit d’une partie de la population déjà favorisée, perpétuant voire créant des inégalités au sein de la société.

Une étude a fait particulièrement du bruit la semaine dernière. Si elle met certains points positifs en avant (amélioration du niveau de compétences en deux générations, maintien du niveau de dépenses éducatives malgré la crise économique depuis 2008), c’est surtout son volet sur les salaires qui fait parler.

Cette étude (ici, à partir de la page 7) montre d’une part un gros différentiel entre les enseignants du premier et du Second degré, et une grosse différence de salaire des enseignants avec d’autres pays voisins. La France se trouve ainsi en dessous de la moyenne de l’OCDE !

Un professeur de primaire gagne en moyenne 31 162 euros (salaire net annuel primes incluses) contre 36 323 euros en moyenne pour les 34 pays analysés. Les Allemands sont parmi les mieux rémunérés avec 52 416 euros (sommes en parité de pouvoir d'achat, neutralisant les disparités de niveau de vie). Au lycée, les écarts sont encore plus flagrants, l'enseignant français perçoit 40 674 euros, légèrement moins que la moyenne OCDE, 41 482 euros, mais très loin de l'Allemagne (62 793 euros) ou de la Suisse (59 976 euros). Et ce alors que maintenant les enseignants français sont parmi ceux qui sont recrutés avec le diplôme le plus élevé (Master 2).

Ces différences ne sont pas nouvelles. Elles s’expliquent par des histoires et des pratiques salariales toujours différentes dans les premier et second degrés. Malgré des convergences au cours des dernières décennies et jusqu’à maintenant, il reste du chemin à parcourir. Et le gel des indices depuis plusieurs années pèse bien évidemment. Cependant les chiffres avancés par l’étude sont surprenants. Ainsi le salaire moyen en lycée serait de 40 674 euros nets annuel, soit 3 390 euros par mois ! Sans doute quelques collègues peuvent-ils atteindre ce chiffre, mais il est douteux que cela soit la moyenne des collègues de lycée !

Une étude qui devra donc être confirmée.