congés maladie et vacances pour les enseignants

maladieOn entend souvent que si le congé maladie d’un enseignant prend fin durant les vacances scolaires, l’administration considère que l’arrêt se termine au jour de la rentrée. Cela pourrait poser problème par exemple quand on a été arrêté plus de 90 jours durant les douze derniers mois, car on passe alors à mi-traitement.

C’est une idée fausse : l’enseignant est considéré comme reprenant son service le lendemain de la fin de son arrêt maladie. Même si la reprise effective se fait au retour des vacances, ces dernières ne sont pas prises en compte dans le congé de maladie.

Une exception cependant, si aux retours des vacances l’enseignant est à nouveau en congé maladie pour le même motif, les jours de vacances sont dans ce cas comptabilisés dans le congé de maladie.

Attention aussi à bien envoyer l’arrêt sous 48 heures à son secrétariat, sinon le remboursement est réduit (voir ici).