DHG pour la rentrée 2016

 

postesLe CT académique a eu lieu vendredi 15 janvier (voir ici la déclaration préalable). Les CT départementaux se sont déroulés cette semaine (voir ici la déclaration pour la Manche). On y a, entre autres, discuté de la répartition des DHG et donc des postes.

A retenir :

- Les DHG disponibles actuellement sont sur notre site. Accessibles seulement aux adhérents (ce ne sont pas des chiffres publics). Vous pouvez évidemment les diffuser en salle des profs.

- Pour les collèges, la baisse démographique forte amène le rectorat à y supprimer 64 postes (27.5 dans le Calvados, 22.5 dans la Manche et 14 dans l’Orne) et 355 HSA (l’équivalent de 20 ETP). Caen est la seule académie dans ce cas. Certes, le nombre d’heures par élèves (le H/E) ne devrait pas baisser, conformément à l’engagement de la ministre, en tous cas après les moyens donnés en seconde phase en juin. Cependant, les postes promis pour la réforme (4000 en tout), s’ils sont peut-être présents noyés aux milieux des autres, ne sont pas visibles. Au moment où les collègues travaillent d’arrache-pied à la mise en place de la réforme et des nouveaux programmes, le message envoyé est négatif. Gageons que des organisations syndicales peu scrupuleuses sauront lier baisse du nombre de postes et réforme.

- Toujours dans les collèges, l’académie a décidé d’établir une méthode commune pour répartir les heures de la DHG. C’est en soit une bonne chose. Cependant, si les seuils utilisés en éducation prioritaire (24 élèves pour tous les niveaux) est intéressante, ceux pour les autres collèges (28 élèves en sixième, 30 ensuite) sont très élevés. Seule la présence d’une section Uliss permet de baisser ces seuils de un.

- Autre problème, les classes à 28 en sixième ne prennent pas en compte que dans les établissements qui accueillent des SEGPA, on va maintenant demander aux collègues de favoriser l’inclusion des élèves en fin de cycle 3 (6ème). A la demande du SGEN, le recteur a demandé aux DASEN d’être “pragmatiques” sur ces situations.

- Les lycées généraux et technologiques gagnent eux des élèves. 20 postes y sont créés mais 50 HSA supprimées (2.5 ETP).

- Les LP perdent des élèves mais gagnent 20 postes tout en perdant 487 HSA, équivalent à 27 ETP. Le solde des moyens est donc négatif mais il y a rééquilibrage au profit des heures postes.

- La distribution des IMP sera faite de la même façon que l’année dernière.