CLIC SGEN BASSE NORMANDIE du 14 décembre 2013 open

logo clicLes anciens clics open sont sur le site du SGEN Basse-Normandie

 Adhérer

Statutaire :

Echelon :  CAPA pour les profs d'EPS, et les CPE le vendredi 13 décembre ; pour les certifiés et les PLP le lundi 16 décembre. Pour être informé du résultat, faire une fiche de suivi sur SGEN+
Temps partiel : les demandes, pour ceux qui ne font pas de demande de mutation inter ou intra, sont à faire auprès du chef d'établissement avant le 10 janvier 2014.
Congés formation : les demandes sont à faire auprès du chef d'établissement avant le 10 janvier.
Note administrative : le chef d'établissement  doit vous noter (et normalement aussi en discuter avec vous !) avant le 10 janvier 2014.

Vie syndicale :


Visites de collèges
: Antoine Besnier organisera des heures d'info syndicale au collège Michelet à Lisieux le lundi 16 décembre de 11h30 à 12h30, au collège Gambier de 13h15 à 14h00.

Le Sgen interroge les personnels : réforme des lycées une enquête pour faire le bilan
Depuis longtemps, le Sgen-CFDT appelle de ses vœux une transformation des lycées, qui remplacerait les voies et filières par des  parcours de formation des élèves, avec des diplômes modulaires, à l'image  de la réflexion menée pour le premier cycle universitaire. Sous la précédente majorité, le Ministère avait mis en œuvre une réforme visant au "rééquilibrage" entre voies et filières avec moins de spécialisation, plus d'autonomie et surtout de fortes réductions budgétaires. Cette réforme est maintenant entièrement déployée de la Seconde à la Terminale. Dans le cadre de la Refondation, le Ministre a commencé par reconstruire les bases : l'école maternelle et l'école élémentaire, cette année le collège, les missions et services des enseignants seront au menu. Dans la foulée, il faudra faire le bilan de la réforme du lycée et lui tracer de nouvelles perspectives dans le cadre d'un continuum bac – 3/bac + 3 pour amener le maximum de jeunes vers le niveau Licence.
Le Sgen-CFDT lance une enquête dédiée au bilan de cette réforme : accompagnement, conseil pédagogique, rééquilibrage des filières, tutorat, autonomie, travail en équipe, horaires...Quelques minutes sont nécessaires pour répondre à cette enquête.

Le Sgen interroge les personnels : GRETA, donnez votre avis

Le Sgen-CFDT lance une large enquête sur le métier et les obligations de service des formateurs en GRETA et dans l'ensemble du dispositif de formation continue de l’Éducation nationale pour mieux défendre ces personnels lors des négociations sur ce thème.
Ces négociations sont prévues pour février-mars 2014 au ministère de l’Éducation nationale dans le cadre du Comité national de suivi de la réforme des GRETA. Elles vont se dérouler à la suite des négociations qui se tiennent actuellement  sur le métier enseignant dans la formation initiale. Comme le Sgen-CFDT est un syndicat général qui regroupe toutes les catégories de personnels, nous souhaitons recueillir l’avis de tous les personnels du réseau  des GRETA sur le sujet et non uniquement l'avis des formateurs. Compléter l'enquête.

Métiers

Négociations sur le métier enseignant

Le premier "round" de discussion entre le ministère et les organisations syndicales vient de se terminer. Les compte-rendu sont disponibles sur le site de la Fédération. Si dans le premier degré et l'éducation prioritaire, des avancées ont été obtenues, en particulier par le SGEN, pour le second degré, le bilan est plus mitigé (pour le détail, voir le communiqué de presse de la fédération SGEN).
Ces deux semaines resteront surtout marquées par l'offensive de mauvaise foi des organisations conservatrices (voir le Vrai/faux du SGEN) et par la colère des enseignants de classes prépas qui s'est terminée par une "victoire" à la Pyrrhus : on reste, pour l'instant, sur un statu quo qui ne satisfait personne (voir le communiqué du SGEN et une analyse éclairante du Monde).

Fin de vie pour la note de vie scolaire

Après une longue agonie, la note de vie scolaire devrait enfin rendre l'âme. En tous cas là où elle n'était pas alimentée. Lire l'article sur notre site.

Budget des universités : lettre ouverte de Frédéric Sève aux ministres.

Le universités n'arrivent que difficilement à boucler leur budget. Le SGEN demande un plan d'urgence et la mise en place de solutions pérennes pour éviter qu'années après années, le problème ne se répète. Cependant, aucun rapport avec la loi ESR qui, votée en juillet 2013, n'est en rien responsable des difficultés financières récurrentes (voir le tract du SGEN).

Personnels de direction : Fil info numéro 9
A consulter en ligne

Humeurs

PISA et décrochage scolaire
PISA est devenu un évènement médiatique. Cependant, au-delà des commentaires sur le classement général des pays qui n'a pas grand sens, c'est l'écart français de plus en plus grand entre les bons élèves et les autres, en particulier les plus défavorisés. Car en effet, la réussite scolaire est très corrélée à l'origine sociale des parents. Une étude sur le supérieur le confirme encore : les inégalités d'accès aux haut diplômes se jouent surtout avant le bac. Sur 100 jeunes entrés en 6e en 1995, 44 sont désormais titulaires d'un diplôme de l'enseignement supérieur. Cette proportion varie de 20 % pour les enfants d'ouvriers non qualifiés à 76 % pour les enfants de cadres ou d'enseignants. Des chiffres qui s'expliquent facilement par d'autres : parmi les jeunes entrés en 6e en 1995, près de 90 % des enfants d'enseignants ou de cadres ont eu le bac, contre 40 % des enfants d'ouvriers non qualifiés.
L'élitisme républicain, encore célébré et défendu par certain, est une machine à sélectionner et à exclure les plus faibles.
Ces résultats de PISA (et de multiples autres études qui vont dans le même sens) montrent que si l'on confie aux familles le soin de développer les compétences nécessaire à l'apprentissage des savoirs, l'Ecole est un outil de reproduction sociale, rien de plus.
A lire aussi un article éclairant de Marie-Solange Guiard  sur le site fédéral sur le décrochage scolaire. Il ne faut pas considérer celui-ci comme une simple conséquence inévitable de tout système éducatif qui demanderait un simple traitement individuel. Au contraire, il faut améliorer le système éducatif pour lutter et prévenir le décrochage.

Rythmes scolaires
Deux textes éclairants. Le premier, de la fédération SGEN, remet les enjeux de la réforme en perspective et donne des solutions pour avancer sur la mise en place. Le second est un article du Monde qui livre une analyse fine des débats à l'intérieur des syndicats sur ce sujet.